Guide 2019 des contrats de la maison pour les Seniors

By octobre 23, 2019 Actualités
contrats seniors

Les besoins évoluent avec l’âge qui avance. Les seniors et retraités doivent donc choisir leurs contrats domestiques en fonction de leur situation. Toutefois, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver face à la multitudes d’offres sur le marché des mutuelles, des télécommunications et de l’énergie. Nous vous proposons un guide 2019 des contrats domestiques pour les seniors.

La mutuelle de santé senior : bien la choisir

Le montant des frais médicaux augmente chaque année et c’est encore plus vrai pour les seniors dont les besoins en couverture santé sont particulièrement importants.

Pendant notre vie active, nous bénéficions de la mutuelle d’entreprise, choisie par notre employeur. Au moment du départ à la retraite, deux choix s’offrent à nous : conserver cette mutuelle, ou en choisir une différente.

Il est important de garder à l’esprit que la mutuelle d’entreprise peut ne pas du tout être adaptée à la situation de retraité : inutile de continuer à payer pour une couverture maternité ou pour orthodontie. Les mutuelles de santé pour les seniors sont adaptées et doivent prendre en charge certaines garanties minimales comme les frais en cas de longue hospitalisation, ou le dépassement d’honoraires de certains médecins spécialistes, plus souvent consultés après l’entrée dans le 3ème âge. Selectra propose un guide et comparatif de différentes mutuelles de santé pour les seniors, et quelles sont les plus adaptées en fonction de la tranche d’âge. 

Forfait mobile et internet : comment choisir ?

Même si les seniors sont de plus en plus habitués des nouvelles technologies et d’internet, ils sont encore nombreux à en faire un usage limité.

Au niveau du forfait téléphone, une grande quantité de gigaoctets pour surfer sur internet n’est pas forcément nécessaire. Pour économiser davantage sur le montant de l’abonnement, un forfait sans engagement peut être la bonne solution et les opérateurs sont de plus en plus nombreux à en proposer. Par exemple, les forfaits mobiles SFR peuvent être avec ou sans engagement, selon la formule et les options incluses dans le forfait.

Pour les box internet, la technologie de connexion ADSL peut s’avérer suffisante selon l’usage faite par le senior. Elle est souvent moins chère que la fibre et disponible sur au moins 98% du territoire français.

Payer moins cher son électricité et son gaz

Après le départ à la retraite, on a tendance à passer plus de temps chez soi, ce qui se fera ressentir au niveau des factures d’énergie qui augmenteront. Aujourd’hui, on compte plus d’une trentaine de fournisseurs d’électricité et de gaz sur le marché et certains proposent des avantages non négligeables tels que des réductions sur le prix du kilowattheure allant jusqu’à 15% et/ou des prix bloqués pour des durées allant de 1 à 4 ans. Le site fournisseur-electricite.com propose un guide pour savoir comment choisir son fournisseur d’électricité, en fonction de son mode de consommation et des caractéristiques de son logement. D’autre part, certains seniors sont éligibles au chèque énergie, cette aide de l’Etat pour aider à payer les factures d’électricité et de gaz. Il est possible de transmettre ce chèque à n’importe quel fournisseur. Des économies sont donc à la clé.

Si le chauffage et/ou l’eau chaude sont collectifs dans la résidence, il est possible de se renseigner auprès du syndic de copropriété quant au fournisseur choisi. Dans certains cas, il peut être judicieux de comparer le syndic de copropriété en cas d’insatisfaction de la part des copropriétaires quant à ses services.