Honoraires syndic de copropriété

By mars 10, 2015 janvier 17th, 2020 Actualités
honoraires syndic

Focus sur les honoraires du syndic de copropriété

Le syndic de copropriété est un organisme mandaté par les divers propriétaires d’un immeuble pour assurer la gestion des parties communes du bâtiment notamment les escaliers, les halls, le jardin ou encore les ascenseurs. Tous les travaux indispensables  pour améliorer le cadre de vie des copropriétaires sont donc à la charge du syndic. On lui confère aussi les tâches techniques comme la comptabilité.

Les honoraires syndic copropriété sont fixés au début de la collaboration en commun accord avec l’assemblée générale. Dans le cas où la durée du mandat est supérieure à 1 an, on peut alors inclure dans le contrat de partenariat une clause sur lé révision annuelle des honoraires. Bien sûr, quelques indices précis sont pris en compte lors de cette révision.

En général, les honoraires syndic pour la gestion courante de l’immeuble sont fixés par l’arrêté du 27 septembre 2010.  Ils sont calculés à partir de divers critères notamment le nombre de lots dans l’immeuble, la qualité et le nombre d’équipements communs, le mode de vie des copropriétaires ainsi que de la présence d’un gardien. Faut-il rappeler que les tâches comprises dans la gestion courante de l’entreprise sont les suivants : tenue de comptabilité de la copropriété, organisation de l’assemblée générale et convocation des membres, souscription à l’assurance et déclaration des sinistres, gestion du personnel.

honoraires syndic

Le syndic immobilier peut effectivement avoir des missions spécifiques qui feront l’objet d’une facturation à part entière. Elles concernent notamment le recouvrement des impayés, la gestion des sinistres ainsi que l’organisation de réunions exceptionnelles. En exécutant ces tâches particulières, le syndic impose un taux horaire qui varie selon l’heure d’intervention. En effet, si le travail est à réaliser à un horaire tardif, c’est-à-dire après 20 h du soir, il est probable que le montant soit plus élevé.

Pour réduire les honoraires du syndic de copropriété, on peut inclure dans les tâches courantes certaines activités comme les frais liés à la reproduction des documents de copropriété. Il est également possible d’exiger la remise en mains propres des convocations en vue d’éviter les frais d’envoi de courrier. Pour finir, les copropriétaires devront limiter les interventions onéreuses accomplies par le syndic.